Éditorial : Éducation et Médiations

« Nul n’est méchant volontairement », fait dire Platon à Socrate dans le Gorgias. Et de poursuivre: « ceux qui commettent l’injustice le font par confusion, préférant l’illusion du plaisir et de la satisfaction immédiate de leurs désirs déréglés, dans l’ignorance qu’ils sont du bien véritable : la santé de l’âme ».

L’âme, c’est la psychée, le mental, conscient, subconscient et inconscient réunis, le siège de nos émotions et de nos cognitions. Le rôle de l’éducation, parents et éducateurs, et, volens nolens, de l’Éducation Nationale, est d’élever les enfants vers la connaissance de soi et du monde, vers la gouverne du sens et la santé de l'âme. C’est une médiation qui doit s'opérer entre, d’une part, les tendances naturelles ou acquises des instincts et des pulsions, et d’autre part la construction de la raison et des savoirs fondamentaux, cognitifs et sociaux.

Les ressorts neuro-cognitifs et émotionnels des comportements et des apprentissages sont liés.

Parce qu’elle se centre sur la Personne plutôt que sur les problèmes, les conflits ou les apprentissages, qu’elle prend en compte les paramètres de la neurobiologie, qu’elle intègre les spécificités de l’enfance et de l'adolescence, la Médiation Intégrative® répond à la double exigence de l’apaisement des tensions et de la levée des blocages dans les apprentissages cognitifs et sociaux.

Classe-EntreLesMurs

© Image extraite du film « Entre les murs », Palme d’Or à Cannes : une classe supposée difficile mais en réalité plutôt facile et un vrai contre-exemple ‘pédagogique’ qui reflète la méconnaissance des difficultés actuelles d’enseigner par le monde extérieur à l’Education Nationale.

En réponse au harcèlement, aux insultes, aux bagarres, comme à l’échec scolaire et à la désaffection, à l’évitement, au retrait anxieux de l’école ou à la phobie scolaire et au décrochage, la pratique de la Médiation Intégrative permet une transformation de la violence et des tensions, qui part de la prise en compte de la réalité, du désordre, du chaos, du conflit, avec l’autre, avec les savoirs ou avec soi-même, de la violence même, et s'efforce de susciter puis accompagner, concomitamment chez chaque protagoniste, un questionnement sur le sens du conflit, les besoins, les valeurs qui ont été touchés chez l’un et chez l'autre, les priorités de chacun, ce qui est essentiel et secondaire, pour finalement leur permettre de remettre la raison aux commandes.

En se centrant sur la personne, enfant ou adulte, les médiateurs font expérimenter en conscience aux protagonistes comment leurs émotions, la peur, la colère, la tristesse ou la joie, les agissent de l'intérieur, comment les entendre, les reconnaître, apprendre à les gérer, avec du langage, du sens et de la loi. 

C’est bien l’École ce lieu d’apprentissage de la maîtrise langagière et des savoirs, de la primauté de la raison sur l'instinct, de la reconnaissance des différentes formes de la loi, extérieure et intérieure, méthodes de travail, théorèmes mathématiques, règles de grammaire, d’orthographe, d'analyse logique, mais aussi les règles de civilité, de vie en collectivité, le règlement « intérieur », la citoyenneté, l'éthique et la morale… 

Vie sociale et vie intérieure sont indissociables.

En saisissant l’occasion d’un conflit, la Médiation Intégrative® vient faciliter l’interrogation sur le sens de la vie, celui que chacun veut lui donner, faire émerger le sentiment d’un manque à combler, la soif de connaissances, et installer les dispositions à l’apprentissage, dans un mouvement qui suit précisément les étapes que les neurosciences nous enseignent depuis cinquante ans — souvent dans le désert — sur le fonctionnement neuro-biologique, les comportements instinctifs ou acquis, les processus neurocognitifs et les idiorythmes de la personne. 

A ne pas manquer

Formation intensive à la pratique de la médiation à Genève (Annecy et Lausanne en alternance), Luxembourg, Turin, Bayonne, Bordeaux, Paris, Strasbourg (Karlsruhe en alternance), ou sur demande pour des groupes constitués de 10 à 15 personnes.


« Entre médiation et remédiation, tensions et apprentissages - Comment gérer les mécanismes neuro-émotionnels et 
cognitifs du stress, du conflit, de la violence… et des blocages dans les apprentissages». PDF de présentation des stages pratiques

C’est cette approche intégrative — le terme anglais ‘comprehensive’ est plus approprié — de la relation au désordre et au conflit qui constitue le moyen privilégié pour atteindre le double objectif d'éduquer et d'enseigner. 

Thierry Dudreuilh,
Président,
EUROMEDIATION.

p.s. : Chaque mois, un séminaire réunit à Genève (PDF) ou Luxembourg (PDF), à Bayonne, Bordeaux, Paris ou Strasbourg (PDF), des débutants et des professionnels pour une formation à la pratique de la médiation intégrative (PDF) et à l’accompagnement des personnes en conflit inter- ou intra-personnel, et pour faire le point des dernières recherches dans le domaine. 

N’hésitez pas à nous interroger pour vous joindre à nous.

-----------------------

Accueil - Bloc-noteL'Institut - L'équipe - DéontologieRéseau - Formation à la Médiation - Formation généraliste - Calendrier - Inscription Stages - Spécial Enseignants & Établissements - Analyse & Étayage de la pratique - Médiation par les pairs - Documentation - Contact

© TD, 1992, pour EuroMediation Institut c/o L•E•S• MEDIATIONS sàrl, Genève, Luxembourg, Paris ~ Mentions légales