• Cour internationale de médiation - Genève, Luxembourg, Paris 
• Institut de formation et certification des médiateurs européens

La médiation, premier des droits civiques ou premier des droits humains ?

Et si la médiation était le premier droit des personnes ou des organisations aux prises avec un différend ou un conflit ? Celui de pouvoir se rencontrer dans un cadre protégé, avec l’aide de tiers experts, indépendants et qualifiés, pour clarifier ensemble ce qui les oppose, en débattre et rechercher librement la meilleure solution à leur différend, se rendre mutuellement justice, définir eux-mêmes les principes qui doivent régir leurs relations futures.

Recourir à la médiation est une démarche de personnes matures, d’organisations adultes, responsables, autonomes et conscientes de leur interdépendance, qui souhaitent définir elles-mêmes les règles de leurs relations, dans le respect de la Loi générale, sans s’en remettre à une autorité judiciaire qui ne les connait pas et qui, en dépit de son sérieux, n’aurait à assumer aucune conséquence de sa décision.

La médiation est « un processus de communication éthique reposant sur la responsabilité et l’autonomie des participants, dans lequel un tiers impartial, sans pouvoir décisionnel ou consultatif, avec la seule autorité que lui reconnaissent les médiants, favorise, par des entretiens confidentiels, l’établissement ou le rétablissement du lien social, la prévention ou le règlement de la situation en cause ».

Pour entrer en médiation, il n’est pas même nécessaire de souhaiter se réconcilier, mais seulement d'accepter de se rencontrer, se confronter, débattre ; la facilitation des médiateurs et le processus de la médiation feront le reste. 

Bienvenue en médiation !

Thierry Dudreuilh

EUROMEDIATION, Chambres internationales de médiation à Genève, Luxembourg, Paris

190401-Logo-CoE.Carte+étoiles+ch

EUROMEDIATION, est d’abord une Cour internationale de Médiation dotée de trois Chambres de médiation, à Genève, Luxembourg, Paris (bientôt Strasbourg) pour aider les organisations et les individus à sortir du conflit par le haut, à trouver avec votre partenaire ou adversaire du moment une solution rapide et raisonnable comparée à la durée et au coût d'une procédure judiciaire et à réparer ou renouer un lien qui avait été rompu ou à clore convenablement une relation.

Institut EUROMEDIATION, L'École Européenne de la Médiation

Le processus de médiation est solidement ancré dans la tradition philosophique européenne. Nourrie de la maïeutique de la parole déliée que Platon prêtait à son maître Socrate, puis de la rhétorique de son élève Aristote, empreinte de l’humanisme d’un Montaigne au sortir de la Renaissance Italienne, travaillée par l’école philosophique allemande du XIXe et l'essor de la psychologie, c'est une véritable École Européenne de la Médiation qui s’est développée dans le contexte euro-méditerranéen. 

La médiation, en effet, se distingue nettement des approches développées dans le contexte philosophique nord-américain, comme la résolution de problème (‘Problem Solving’) appliquée aux différends (‘honest disagreements’) sous le terme de ‘Alternative Dispute Resolution’ (Méthodes Alternatives de Résolution des Différents — MARD), comme la Négociation raisonnée (‘Principled Negotiation’). Qualifiées à tort de méthodes de médiation, elles restent tout à fait inadaptées tant à de véritables conflits qu'à la culture européenne et méditerranéenne, à dire vrai en dehors du contexte WASP. Quant à la Communication Non Violente, s'il s’agit d’une méthode utile de développement personnel, elle n'a été conçue ni pour la résolution de conflits ni pour l’intervention d’un tiers externe en position de médiateur (sur ces sujets cf. nos articles et l’ouvrage «Communication, tensions, conflits», 2018, Ed. EAC, Paris, 192p).

Ni manipulation, ni marchandage, ni négociation, ni simple méthode de résolution de problème

La médiation n’est pas une énième technique de communication ou de négociation, elle n’est pas non plus une simple méthode de gestion de problème, elle apporte plus et mieux, de manière éthique et efficace. Elle se distingue fondamentalement en ce qu’elle ne se focalise pas sur l’objet du litige ou le problème à résoudre, mais sur les sujets, acteurs volontaires ou involontaires du conflit, et sur la singularité de leurs expériences vécues à l’occasion du conflit, que celui-ci semble important ou futile à l’observateur extérieur, qu’il s’agisse d’un conflit inter-dividuel ou collectif, ou bien encore entre organisations, institutions ou nations

Clarification, recherche de sens, réparationremise en ordre de marche

La médiation est d’abord clarification de ce qui est arrivé à chacun à travers le conflit, puis recherche de sens, hiérarchisation des priorités, transformation du conflit en différend (Eng.: ‘dispute’) ou désaccord légitime (Eng.: ‘honest disagreement’), remise aux commandes des valeurs. Au-delà d’une simple résolution, il s'agit d’une réparation, concrète et/ou symbolique, et d’une remise en ordre de marche. C’est seulement après la phase de médiation que les techniques de négociation trouveront éventuellement une juste place, en fin de processus ;  le plus souvent, elles ne sont même pas nécessaires.

La Médiation Intégrative : une expérience humaniste, transformative, inclusive et réflexive

Après 40 ans d’expérience et plusieurs milliers de médiations réalisées en Europe et dans le monde par ses équipes, EUROMEDIATION a élaboré une approche intégrative de la médiation, centrée sur la personne et expérientielle, à la fois humaniste et transformative, inclusive et réflexive, respectueuse des idiorythmes biologiques de chacunCar la Médiation ‘Intégrative’ est aussi le fruit de la recherche sur les conflits et les mécanismes intimes conduisant aux crises dans les relations entre les personnes ou les groupes, les organisations et les institutions… 

Le constant travail de recherche et de formalisation, initié en 1992 par un groupe d’universitaires et de praticiens expérimentés depuis 1980, réunis dans le collectif EuroMediation à l’initiative de Thierry Dudreuilh, a permis d’identifier quelques apports essentiels des neurosciences cognitives en matière de relations inter-dividuelles et intra-personnelles en situation de stress, de tension, de conflit ou de violence. 

Ces découvertes sont venues affiner les différentes approches de la médiation : approches ‘facilitante’ (Carl Rogers), ‘transformative’ (Écoles française puis américaine), ‘humaniste’ (Écoles italienne et française), ou ‘réflexive’ (École danoise). Les recherches qui ont conduit à la Médiation ‘Intégrative’ ont permis de définir des outils à spectre large, propres à faciliter la reconstruction du lien, la responsabilisation et l’autonomisation des protagonistes vis à vis du règlement de leur conflit, dans une interdépendance consentie et assumée, même s'ils ne croyaient pas à une possibilité de résolution en entrant en médiation. 

Le processus intégratif  — au sens anglais de ‘comprehensive’, i.e. qui englobe tous les aspects du conflit — est, pour les parties en présence, fondateur d’une vision renouvelée de leur situation, de l’émergence et de l’appropriation de solutions possibles et, plus généralement pour l’avenir, d’une compréhension nouvelle des racines et des implications d'un conflit. Il permet d’intégrer le monde de l’autre dans sa réflexion, et, partant, de faire naître et intérioriser un mode de sortie commune du conflit. Dès lors, la solution que les protagonistes, accompagnés par les médiateurs, auront eux-mêmes trouvée sera fiable et durable.

De l’Approche Centrée sur la Personne à la Neuro-Intégration Cognitive des Émotions®

Carl R. Rogers

Le processus expérientiel de la médiation intégrative permet en premier lieu une véritable Neuro-Intégration Cognitive des Emotions liées au conflit. Il met en œuvre des avancées considérables dans les processus d’accompagnement centrés sur la personne définis par le plus influent des psychologues américains du XXe, Carl Rogers, enrichis par le ‘Focusing’ d'Eugene GendlinAlors que Rogers consacrait les dix dernières années de sa vie à la médiation des conflits à travers le monde (Nicaragua, Irlande du Nord, Afrique du Sud, etc.), avant d’être nominé pour le Prix Nobel de la Paix quelques jours avant sa mort, il indiquait les directions à suivre à l’avenir pour mieux comprendre les mécanismes intimes de l’être humain et l’aider à « fonctionner mieux » : les neurosciences et la philosophie, deux thèmes décisifs explorés par EUROMEDIATION depuis 1992. 

Le développement de ce système exclusif N.I.C.E. Neuro-Intégration Cognitive des Emotions® a permis de développer des formes de médiation étendues pour accompagner les personnes et les groupes : 

  • Accompagnements pluriels ou Inter-Médiations : 
    • Médiation des conflits,  facilitation de séminaires et de groupes agonistes ou antagonistes, ateliers transculturels de la Diversité et de l’Intégration, Résolution des Dysfonctionnements d’Origine Linguistique, Culturelle et Educative (DOLCE)
    • Formation-Action et Formation sur Retour d’expérience, Pratiques collaboratives et Ecologie Relationnelle, Leadership coopératif et Intelligence collective
  • Accompagnement singuliers ou Intra-Médiations : 
    • Executive Coaching, Mentoring, Tutorat…
    • Conseil de crise et de Transition, Risques Psycho-Sociaux, Responsabilité Sociale de l’Entreprise…
    • Counselling, Debriefing et prise en charge de personnes victimes de traumatismes (‘Trauma-Healing’)…

EUROMEDIATION se concentre sur la médiation des conflits et la facillitation des groupes, tandis que ses autres départements et partenaires se focalisent sur le développement des Richesses Humaines ou les Risques Psycho-Sociaux dans les organisations, comme EMPOWERMENT-LABS, ou prennent en charge les médiations singulières (Coaching, Mentoring, Counselling, Trauma-Healing…), à l’instar de NICE-2CU.

Stage pratique de médiation, chaque mois à Paris, Genève, Luxembourg…

Pour découvrir l'approche intégrative de la médiation, chaque mois un séminaire de formation à la pratique de la médiation intégrative (PDF) rassemble débutants et professionnels en France (Bayonne, Bordeaux, Paris ou Strasbourg) (PDF), au Luxembourg (PDF), en Suisse (Genève) (PDF), etc. Il forme des médiateurs, occasionnels ou professionnels, à l’accompagnement des personnes en conflit inter-dividuel ou inter-groupe, dans le respect de la dimension intra-personnelle (conflits intérieurs) de chacun, et permet, dans le cadre d'une formation continue, de faire le point des dernières recherches dans le domaine (pages dédiées).

N’hésitez pas à nous interroger et à nous rejoindre lors d'un prochain stage.

Formation de médiateurs professionnels

Voir page dédiée ou nous consulter.

Formations complémentaires pour les professionnels de la relation d'aide

DMOKA® voir page dédiée ou nous consulter. 

PBC Perspective Biopsychologique du Comportement® voir page dédiée ou nous consulter.

EUROMEDIATION

-----------------------

Accueil - Bloc-noteL'Institut - L'équipe - DéontologieRéseau - Formation à la Médiation - Formation généraliste - Calendrier - Inscription Stages - Spécial Enseignants & Établissements - Analyse & Étayage de la pratique - Médiation par les pairs - Documentation - Contact

© 1992-2019, PLtd pour EUROMEDIATION c/o L•E•S• MEDIATIONS sàrl, Genève, Luxembourg, Paris ~ Mentions légales - Navigateur respectueux conseillé: Brave