Le bloc-note de L'Institut

L'Institut publie régulièrement de courts articles ou des dossiers pour informer ou alimenter les échanges entre chercheurs, médiateurs, enseignants, éducateurs et parents, sur la médiation des relations et la remédiation des apprentissages.

Vos réactions sont les bienvenues et vous pouvez soumettre à notre comité de lecture toute proposition d'article, réflexion, projet, programme d'action, compte-rendu d'expérience…

Formation en Médiation Intégrative®

L'Institut EUROMEDIATION a le plaisir de vous inviter à ses prochaines sessions de formation à la pratique de la Médiation Intégrative Réflexive®

• à PARIS, 17 - 18 DÉCEMBRE 2016 (2 j.) VOTRE CADEAU de NOËL: « TARIF DÉMOCRATIQUE » (à votre appréciation et selon vos possibilités)

• à LUXEMBOURG, 21 - 22 JANVIER 2017 (2 j.) Spécial étudiants et lycéens Europtimist.

• à TURIN, 3 - 5 FÉVRIER (3 j.)

• à STRASBOURG, 13 - 14 FÉVRIER (2 j.)

• à LUXEMBOURG, 16 - 17 FÉVRIER  (2 j.)

• à LANDAU-IN-DER-PFALZ, 23 - 26 MARS (4 j.) Séminaire inter-unitersitaire tri-national.

• à NOUMÉA (NC), 31 MARS - 7 AVRIL (7 j.) Formation approfondie.

« Entre médiation et remédiation, tensions et apprentissages - Aperçu des mécanismes neuro-émotionnels et cognitifs du stress, du conflit, de la violence… et des apprentissages. COMMENT LES GÉRER ! » 

Vous découvrirez une approche humaniste de la médiation, Centrée sur la Personne, neuro-intégrative, tant sur le plan cognitif que sur le plan émotionnel, et des apports révolutionnaires pour la gestion des tensions relationnelles et l’amélioration des apprentissages cognitifs, comportementaux et sociaux. 

Traumatisme/blocage : Formation en DMOKA®

Formation CERTIFIANTE à la DÉPROGRAMMATION des TRAUMATISMES

L’Institut a le plaisir de recevoir pour la première fois à Paris Madame le Docteur Pascale CHAVANCE, thérapeute et orthoptiste, ancien praticien hospitalier, inventeur de la D.M.O.K.A.®, pour trois sessions de formation certifiante à la Déprogrammation par les Mouvements Oculaires, Kinesthésiques et Auditifs®, un outil efficace notamment sur les traumatismes.

Formation ouverte aux praticiens de santé.

  1. Module 1/3 les samedi 3 dimanche 4 décembre 2016, par Pascale CHAVANCE, créatrice de la méthode.
  2. Module 2/3 les samedi 7 et dimanche 8 janvier 2017, par Pascale CHAVANCE.
  3. Module 3/3 et certification les vendredi 10 et samedi 11 mars 2017, par Pascale CHAVANCE.

La participation aux trois modules est nécessaire pour la certification. D’autres dates sont disponibles sur le site www.dmoka.org

Information, coût et bulletin d’inscription (.pdf)

Découvrez le projet LEILU

LEILU Learning to be in the new environment 

Amener les jeunes entre 15 et 30 ans à explorer et à (re)découvrir leurs perspectives, leurs talents et le Luxembourg, tel est l’objectif du nouveau projet Leilu, Learning to be in the new environment – A holistic approach for youngsters in Luxembourg (2016-2018) que l’association Multi-learn institute vient de lancer dans le cadre de l’initiative Mateneen.

LEILU offre la possibilité de transformer une période de transition (être en rupture scolaire, être à la recherche d’un emploi, arriver dans un nouvel environnement en tant que demandeur de protection internationale...), génératrice de frustration et de doutes, en une opportunité de (re)découverte de soi-même, des autres et du Luxembourg.

Pour ce faire, Leilu propose six activités dynamiques, à pratiquer en groupe, animées par différents partenaires. Entre autres:

  • le Centre national de l’audiovisuel invite à partir d’une approche cinématographique /photographique à comprendre le Luxembourg de l’intérieur. 

  • Luxembourg Taekwondo Association propose, au travers d’une initiation au taekwondo, à cultiver une certaine maîtrise de soi-même. 

  • EUROMEDIATION INSTITUT invite à accueillir l’agressivité et l’impulsivité, et plus généralement toutes les émotions qui nous traversent et les transformer en une force créatrice.

Trois autres modules traitent, respectivement, de l’esprit d’équipe par le biais d’aventures sportives, d’une exploration de ses propres talents à valoriser plus tard sur le plan professionnel et, enfin, de la question de la tolérance religieuse et du dialogue interreligieux. Ces modules sont organisés en coopération avec Infinitusl’Église protestante du Grand-Duché de Luxembourg, la Communauté bahá’is du Grand-Duché de Luxembourg, la Confédération des organismes prestataires d’aides et de soins (COPAS) et bien d’autres invités. 
Ces activités se dérouleront tout au long de l’année 2017, en période de vacances scolaires, en soirée, ou encore pendant les week-ends. 

Analyse/Étayage des pratiques professionnelles

L'Institut Européen de la Médiation a le plaisir de vous inviter à participer à une prochaine Session Professionnelle FORTEX d’Analyse et Étayage de  la pratique & Formation sur retour d’expérience. Destinée aux médiateurs en exercice et aux professionnels confrontés à des tensions, violences ou conflits dans leur activité (travailleurs sociaux, enseignants, éducateurs, thérapeutes…), l’Institut utilise une méthode originale éprouvée qui respecte sa conception des relations humaines, intégratives et centrées sur la Personne, pour une efficacité optimale et un résultat durable.

Les membres du réseau EuroMediation bénéficient du tarif le plus bas (étudiant et demandeurs d’emploi).

Prochaines Sessions Professionnelles FORTEX pour médiateurs :

  • PARIS, le samedi 17 décembre 2016
  • LUXEMBOURG, le 21 janvier 2017
  • TURIN, le 3 février 2017
  • STRASBOURG, le 13 février 2017
  • LUXEMBOURG, le 16 février 2017
  • LANDAU-IN-DER-PFALZ (Rheinland-Pfalz, Allemagne), le 23 mars 2017
  • NOUMÉA (Nouvelle Calédonie), le 31 mars 2017
  • Pour les sessions suivantes voir le Calendrier des formations

     La session FORTEX a lieu de 9h à 13h (4 heures), en ouverture du séminaire mensuel de Formation en Médiation Intégrative.

Informations complémentaires :

  • En raison du nombre de places limité à 12 (avec 2 formateurs), nous vous remercions de vous inscrire préalablement par courriel.
  • Renseignements complémentairesparcourriel ou tél.: +33 (0) 6 62 30 49 42.

Documents :

A très bientôt

Contre la suspicion généralisée, les vertus du dialogue

Un billet d’humeur d’un de nos chercheurs-praticiens, spécialiste du dialogue inter-culturel et inter-religieux non théologique…

L’Institut Européen de la Médiation se tient à la disposition des groupes ou des institutions qui voudraient mettre en place des séances de dialogue structuré, animées et facilitées par nos professionnels.

Contre la suspicion généralisée, les vertus du dialogue

PUBLIÉ LE 26/01/2015 À 17:15

Le « débat public » français, celui auquel nous assistons à la radio, à la télévision ou sur internet présente depuis longtemps des contradictions et des impasses qui deviennent intenables après les événements de ce début année. Nous réclamons l’unité mais nous faisons en sorte que celle-ci vole en éclat dès qu’il s’agit de résoudre des problèmes communs. Nous clamons le droit d’avoir des émotions mais nous en avons peur dès qu’elles s’expriment car nous ne savons pas les gérer. Nous aurions sans doute intérêt à cesser de débattre et à commencer un dialogue véritable. De nombreuses associations en France et au delà rassemblent aujourd’hui juifs, musulmans, chrétiens, religieux ou athées pour contrer la stigmatisation et les amalgames sur des principes de respect de l’Autre et de refus catégorique de la violence. Leur arme privilégiée: le dialogue structuré, très différent du débat puisqu’il promeut collaboration et écoute dans un objectif d’apprentissage. Ce travail est malheureusement encore trop méconnu ou négligé en France. C’est pourtant de lui que proviendra le salut de notre cohésion sociale.

Faire la paix ou apprendre comment être en conflit - La différence entre pacifisme et médiation

Nous avons récemment été appelés à l’aide par un de nos partenaires du bout du monde : deux représentants d’une très grande association française invitaient la population, très multi-ethnique, de cet archipel, à venir les écouter parler de résolution de conflit, de non violence et de pacifisme. Leur thèse était simple: les conflits interpersonnels n’existeraient pas, il n’y aurait que des conflits d’appartenance. Thèse dangereuse s’il en est puisque je n’appartiendrai jamais tout à fait à ton groupe d’origine comme toi tu n’appartiendras jamais tout à fait au mien, même par alliance, naturalisation, etc. On peut essayer toutes les méthodes de résolution de conflit ou de négociation, on peut essayer de faire la paix entre les parties, il restera toujours un écart irréductible, si petit soit-il. Dans ce pays d’outremer, confronté bientôt aux élections, sur fond de référendum d’auto-détermination, la thèse était clairement politiquement marquée mais les intervenants des apprentis sorciers. 

NVA n°324 - Acquérir des connaissances et des compétences pour vivre ensemble

Spécial Guide de Ressources 2012-2013

NVA 324

L'Éditorial de NVA: Pour sa vingtième édition, le Guide de ressources vous présente un ensemble d’outils pédagogiques particulièrement adaptés à vos besoins. Pour la classe, bien sûr, avec des cahiers d’activités couvrant tous les niveaux scolaires, mais aussi pour la famille, en complément des multiples initiatives qui se développent autour de l’aide à la parentalité. Livres et affiches, DVD et jeux de société, mallettes pédagogiques et albums jeunesse… il y en a pour tous les goûts, tous les âges et tous les projets éducatifs en cours ou à imaginer! Nous avons voulu cette année encore vous faciliter l’accès à ces ressources. Par le site internet, vous pouvez faire vos devis vous-même et désormais régler vos commandes en ligne si vous le souhaitez.

Utilisatrices et utilisateurs de ressources, abonné-e-s à la revue (spéciale dédicace à celles et ceux qui le sont depuis le premier numéro!) nous vous remercions de votre fidélité. Cette saison 2012-2013 est une année de transition. Une équipe renouvelée va dorénavant porter l’actualité de NVA et son futur. Nous vous la présenterons prochainement. Comment mieux accompagner ce changement qu’en faisant connaître autour de vous la revue et ses ressources et en souscrivant ou suscitant de nouveaux abonnements ? Sans un lectorat dynamique et solidaire, vous le savez comme nous, aucune publication ne peut se maintenir.    

Les effets indésirables du processus d'assimilation de la médiation au droit

Par Daniela Gaddi, docteur en droit, criminologue, médiateur-chercheur du réseau EuroMediation, coordinatrice d'un service de médiation citoyenne dans la province de Barcelone en Espagne.

Résumé : Le processus d’absorption de la médiation par le droit a atteint des niveaux tels qu’il exerce une forte influence sur la pratique quotidienne et sur les choix opérationnels des médiateurs. À travers une analyse de la relation entre médiation et droit, cet article cherche à comprendre s’il existe une différence entre ces deux concepts, s’ils sont compatibles, et à appréhender les conséquences de l’assimilation de la médiation par le droit du point de vue des médiateurs, des utilisateurs et de la médiation elle-même.

Introduction : L’absorption de la médiation par le droit vide celle-ci de sa substance tant ils relèvent de cultures différentes. Alors que le droit n’est finalement que l’autolégitimation formalisée du pouvoir exercé par certains groupes sur d’autres, la médiation est un processus d’autonomisation et de responsabilisation où les parties élaborent leur sortie du conflit par une solution construite ensemble – transformant au passage la relation entre les personnes et les personnes elles-mêmes.

NVA n°322 - La parentalité positive : Cultiver les bonnes pratiques

C'est le thème du n°322 de Non-Violence Actualité

NVA 322bd

L'Éditorial de NVA : Soyons clairs, peu de parents pensent aujourd'hui que les gestes ou les paroles agressives ont quelque chance de servir positivement leurs intentions éducatives. Ils ont conscience, le plus souvent, que la claque ou la fessée, les cris comme les hurlements, ne sont que le fruit de l'exaspération ou de la méconnaissance d'autres moyens. Il est vrai que la culture de l'autoritarisme, de laquelle nous sommes à peine sortis, a trop longtemps valorisé la punition comme instrument de soumission à l'autorité. Mais au XXIe siècle, plus personne n'a envie d'être un parent « négatif ». Chacun cherche à privilégier l'intérêt de l'enfant, son épanouissement, par des attitudes qui répondent à son besoin d'affection, de protection, d'appartenance…

La parentalité qualifiée de « positive » renvoie à un comportement qui met en avant l'éducation relationnelle et sociale de l'enfant, le développement de son autonomie… tout en lui posant des limites pour lui permettre de se structurer et de s'épanouir. La parentalité positive implique le respect des droits fondamentaux de l'enfant et donc un environnement non-violent, où les parents n'utilisent ni châtiments corporels ni humiliations pour résoudre les conflits. Lorsqu'un parent est à l'écoute de l'enfant et s'efforce de comprendre son point de vue, il encourage le développement d'un respect mutuel.

Premier bilan d'activités 2010-2011

De nombreuses collectivités et institutions ont fait confiance à l’Institut  en 2010-2011 pour leurs missions de recherche et développement en matière de médiation, de facilitation de groupes, d’ingénierie sociale, de coaching et d’analyse des pratiques professionnelles. 

Parmi elles :

  • Des collectivités locales comme le Conseil Général des Hauts de Seine, les Villes de Stains, Asnières, Gennevilliers…
  • Des organismes internationaux comme l'UNESCO, L’Alliance des Civilisations, Soliya, Initiative et Changement France…
  • Des organismes de réinsertion sociale et d'Accès au Droit comme le Café social Ayyem Zamen,  l’Association L’Ilôt, Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale pour PPSMJ, la Maison du Droit et de la Médiation de Stains…
  • Des établissements scolaires comme les Collèges Condorcet ou André Doucet, l'école hongroise Színes Iskola…
  • Des universités comme l’Université de Koblenz-Landau (Allemagne), l’IUFM de Lyon, l’Université de Luxembourg (Grand Duché)… 
  • Des organismes professionnels comme le Centre d’Information des Viandes… 
  • Des fédérations de parents comme la F.C.P.E. (Fédération des Conseils des Parents d’Ile de France).

Au cœur des défis de société

L'école n'est pas le problème, elle est la solution

Les fonctions assignées à l’école sont de plus en plus lourdes à porter dans le climat social actuel : apprentissage des fondamentaux mais aussi de la citoyenneté, respect de l’autorité, respect de l’autre, ouverture sur le monde, préparation à la “vie active”…

L’école n’est pas responsable de toutes les difficultés des jeunes d’aujourd’hui, loin s’en faut. Mais elle se trouve, de fait, à l’épicentre des troubles sociaux et urbains contemporains. Elle a donc un rôle bien précis à jouer dans le rétablissement d’une harmonie sociale, aussi bien que dans l’accomplissement de ses fonctions de base. Elle n'a d'ailleurs plus la liberté de choisir entre éduquer ou transmettre des savoirs puisque la transmission est souvent impossible sans les pré-requis de civilité et d'éducation et qu'elle manque parfois cruellement d'alliés dans ce domaine. 

Les enseignants, éducateurs et chefs d'établissements se sentent souvent démunis pour faire face à la violence, celle entre les élèves eux-mêmes d'abord, mais aussi les incivilités et les difficultés d’adaptation de certains élèves au cadre scolaire.


© TD, 1992, pour EuroMediation Institut, L•E•S• MEDIATIONS sàrl, Genève, Luxembourg, Paris ~ Contact WebMaster